keyboard_arrow_left ET J'AI CRIÉ ALINE

THÉÂTRE

ET J'AI CRIÉ ALINE

Charles Ferdinand Ramuz / Thierry Romanens / Robert Sandoz

Dates de spectacle
  • mardi 28 septembre / 20h
  • mercredi 29 septembre / 20h
  • jeudi 30 septembre / 20h

Durée : 1h40

Tarif

Plein tarif : 48.- 38.- 25.- 10.-Tarif étudiant + AI : 15.-


Plan de salle >
 
Billetterie
Acheter en ligne
Accessibilité
  • places pour Personnes à Mobilité Réduite
  • La salle dispose d'une boucle magnétique
  • spectacle tout public
  • Proposé avec une introduction au spectacle

*Mercredi 29 septembre, à 19h - En introduction au spectacle, présentation de l’œuvre et de la mise en scène par Robert Sandoz

 

**Jeudi 30 septembre - Visite tactile du décor et introduction au spectacle pour les personnes aveugles ou malvoyantes, organisée par l'Association Ecoute-voir. Inscriptions auprès de Corinne Doret Bärtschi 079 893 26 15 ou par mail : AD@ecoute-voir.org

Autour du spectacle

Romanens ne lit pas Ramuz, il l'interprète, le joue et le déjoue.

La Liberté

Une perle de poésie et de tendresse.

24 Heures

« L’amour entre dans le corps sans qu’on l’entende ; mais, une fois qu’il est dedans, il ferme la porte. »

Si le titre nous susurre à l’oreille la mélodie pop du tube de Christophe, c’est bien la naïve Aline du roman de jeunesse de Charles Ferdinand Ramuz qui est l’héroïne de ce spectacle. Puiser dans un répertoire qui n’est a priori pas destiné à la scène, est devenu une marque de fabrique du travail que Thierry Romanens mène avec le trio Format A’3. Après Voisard, vous avez dit Voisard et Courir, ses deux précédents opus, il est passé maître dans l’entrelacement de la littérature et de la musique. Dans Et j’ai crié Aline, l’amour qui se plaît à unir les contraires, jette l’un vers l’autre, Aline, la sage jeune fille, et Julien Damon, le coq du village. Mais chez Julien, l’amour passe vite, tandis que chez Aline, il grandit jusqu’à se transformer en une passion dévastatrice et criminelle... Basé sur un texte âpre et terrible, ce spectacle à la fois poétique et déchirant porte un regard lucide sur nos élans amoureux, tandis que l’humour, cher à la compagnie, allège la noirceur de cette tragique symphonie pastorale.

Avec
Thierry Romanens
Alexis Gfeller
Fabien Sevilla
Patrick Dufresne

Mise en scène
Thierry Romanens
Robert Sandoz

Texte
Charles Ferdinand Ramuz

Conception, adaptation et écriture
Thierry Romanens

Composition musicale
Thierry Romanens
Format A’3

Choeur
Choeur à corps

Direction du choeur
Claire Benhamou

Scénographie et création costumes
Kristelle Paré

Stagiaire
Juliette Ferranet

Costumes
Tania D'Ambrogio

Production
Salut la Compagnie

Coproduction
TKM - Théâtre Kléber-Méleau
Équilibre – Nuithonie

Création masque
Judith Dubois

Accessoires
Tania D'Ambrogio
Cédric Matthey
Kristelle Paré

Construction décor
Cédric Matthey
Alec Rohner

Direction musicale
Alexis Gfeller

Son
Bernard Amaudruz

Lumière
William Fournier

Habilleuse
Justine Chappex

Collaboration artistique
Jérôme Meizoz

Aide production
Nina Vogt

Administration 
Marianne Caplan

Soutiens
Canton de Vaud
Ville de Vevey
Loterie Romande
Suisa
SIS
Migros pour-cent culturel
Fondation Ernst Goehner
Fondation Leenaards
Fondation Regamey
Fondation Jan Michalski

Crédit photo
Mercedes Riedy

Médias à télécharger

Autour du spectacle

Introduction au spectacle

Mercredi 29 septembre, à 19h, en introduction au spectacle, présentation de l’œuvre et de la mise en scène par Robert Sandoz.

Visite tactile des décors

Jeudi 30 septembre, visite tactile des décors et introduction au spectacle, grâce à l’Association Ecoute Voir. Infos et inscriptions sur AD@ecoute-voir.org

SUGGESTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE DE VEVEY

ALINE

Ramuz, Charles Ferdinand

Livre

C.F. RAMUZ : L'APPARITION DE LA BEAUTÉ

Thiébaud, Pierre-André

Vidéo

L'HISTOIRE DU SOLDAT

Stravinsky, Igor | Ramuz, Charles Ferdinand

Livre CD, conte musical.