keyboard_arrow_left DÉVASTE-MOI

THÉÂTRE

DÉVASTE-MOI

EMMANUELLE LABORIT / JOHANNY BERT

Dates de spectacle
  • mardi 17 novembre / 20h

Durée : 1h20

+ bord de scène 20 minutes

Tarif

Plein tarif :  48.- 28.-Tarif étudiant + AI : 15.-


Plan de salle >
 
Billetterie
Acheter en ligne
Accessibilité
  • spectacle avec traduction en Langue des Signes Française
  • La salle dispose d'une boucle magnétique
  • places pour Personnes à Mobilité Réduite
  • spectacle accessible aux personnes sourdes et malentendantes

Pour les personnes sourdes, il est possible de contacter la billetterie par e-mail plutôt que par téléphone : billetterie@lereflet.ch.

La comédienne Emmanuelle Laborit, sourde de naissance, incarne avec grâce et sensualité un répertoire musical autour du corps féminin. Une ode à la beauté de la langue des signes.

Le Point

Un tourbillon enchanteur dont on ressort grandement ému. Un signe qui ne trompe pas.

Le Parisien

Emmanuelle Laborit, comédienne et metteure en scène, sourde de naissance, a été révélée par la pièce Les enfants du silence (Molière révélation théâtrale 1993) et par son livre Le cri de la mouette. De sa rencontre avec le metteur en scène Johanny Bert est né Dévaste-moi, un spectacle à la croisée des chemins entre concert et théâtre, qui passe du récital d'art lyrique au concert pop-rock, en laissant une petite place au cabaret des années 30. Emmanuelle Laborit « chansigne » un répertoire éclectique, proposant un autre rapport au chant aux « entendant∙e∙s » : avec ses mains adaptant les paroles en langue des signes, elle donne à voir l'infinie poésie des textes choisis.
Ses mots sont ici des signes qui se transforment en une langue chorégraphique extrêmement riche. Airs d’opéra ou chansons populaires, au diapason avec le savoureux orchestre Delano Orchestra, on y parle du corps, de son propre corps, de blessures, de plaisirs et de libérations. À travers cette langue musicale, on ne sait plus qui, des mains, du corps ou de la voix, chante, rit, danse ou respire. Un spectacle tout en chanson comme un appel ironique et onirique au désir, à la brutalité, à la délicatesse du plaisir.

Mise en scène
Johanny Bert

En collaboration avec
Yan Raballand, chorégraphe

Comédienne chansigne
Emmanuelle Laborit

Musiciens
The Delano Orchestra
Guillaume Bongiraud
Yann Clavaizolle
Matthieu Lopez
Julien Quinet
Alexandre Rochon

Production
IVT – International Visual Theatre

Interprète voix off
Corinne Gache

Recherches dramaturgiques
Alexandra Lazarescou

Adaptation des chansons en langue des signes
Emmanuelle Laborit

Création vidéo
Virginie Premer (régie vidéo en alternance avec Camille Lorin)

Création costume
Pétronille Salomé

Stagiaire costume
Stella Croce

Habilleuse
Louise Watts (habillage en alternance avec Constance Grenèche)

Création lumière
Félix Bataillou (régie lumière en alternance avec Samy Hidous)

Régie son
Simon Muller

Interprètes LSF français sur les répétitions
Carlos Carreras et Corinne Gache

Coproductions
Théâtre de Romette et la Comédie de Clermont-Ferrand, scène nationale
Avec l’aide de l’ADAMI et de la SPEDIDAM.

Crédit photo
Jean-Louis Fernandez

Médias à télécharger