Théâtre

Nina

André Roussin
Bernard Murat
sa. 28 Mars 2015 / 20H
1h40
Le Reflet

Méfiez-vous de Nina. Rien ni personne ne semble pouvoir lui résister. Et certainement pas Adolphe, son fonctionnaire de mari. Ayant découvert la liaison de sa femme avec un joli coeur, il finit par débarquer, un soir, armé, dans la garçonnière de ce dernier. Là, les choses ne se passent pas exactement comme prévu. Adolphe a bien du mal à appuyer sur la gâchette quand Gérard lui confesse un profond désespoir quant à la vacuité de son existence. Foi d’Adolphe, on n’abat pas un homme qui n’est pas heureux. Que faire alors ? Les deux compères n’ont guère le temps d’en débattre : Nina arrive… Et il faut se méfier de Nina. Nina ne se discute pas, Nina est un torrent qui passe et vous emporte, et c’est précisément ce qui fait son charme. On pourrait penser que cette pièce d’André Roussin, qui date de 1949, a quelque peu vieilli, c’est pourtant ce petit côté joliment suranné qui lui confère toute sa saveur. Bernard Murat, le metteur en scène, n’a d’ailleurs pas cherché à inscrire la pièce dans une modernité artificielle : costumes des années 50, lumières délicieusement tamisées… Pour recréer cette Nina passionnée, Mathilde Seigner assène, fouette, cravache, proclame, prendfeu ! Et François Berléand incarne un mari cocu qui fait autant rire lorsqu’il se tait que lorsqu’il parle.


La folie de François Berléand, qui déclenche l’hilarité, est à elle seule une raison suffisante pour découvrir cette pièce. LE MONDE


Mathilde Seigner est une évidence dans ce rôle, elle est impressionnante. PARISCOPE

 


AVEC
Mathilde Seigner
François Berléand
François Vincentelli
Michaël Rozen


TEXTE
André Roussin

MISE EN SCÈNE
Bernard Murat

DÉCOR
Nicolas Sire
 

MUSIQUE
Benjamin Murat

COSTUMES
Carine Sarfati

LUMIÈRES
Laurent Castaingt

ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE
Léa Moussy

Plein tarif 78/68/48/28
Étud. 68/34/24/14
Avec la carte demi-tarif 39/34/24/14

Télécharger

NEWSLETTER
S'inscrire