Théâtre

L'illusion comique

Corneille
Geneviève Pasquier & Nicolas Rossier
je. 6 nov. / 20H
1h40
Le Reflet

Un père désespéré cherche son fils qui l’a quitté. Un magicien lui permet de retrouver sa piste. Il est amoureux d’une jeune fille que convoitent d’autres soupirants contre lesquels le jeune homme doit lutter – avant, finalement, d’être tué. Mais ô surprise ! Les personnages réapparaissent : comédiens, ils ne faisaient que jouer sous les yeux du père et du magicien. Pièce à part dans l’œuvre de Corneille, l’Illusion comique se veut nouvelle pour l’époque, tout en étant fortement imprimée du style baroque. C’est surtout une œuvre d’une grande liberté, surprenante, particulièrement vivante et ludique de par sa forme et son intrigue.

Construite comme une boîte à surprises, mettant le théâtre dans le théâtre, la pièce surprend constamment. Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier, nouveaux co-directeurs du Théâtre des Osses, se feront une joie de mettre en scène cette formidable machine aux multiples engrenages : le Théâtre ! Le dispositif scénique ne se voudra pas réaliste et reposera essentiellement sur des effets lumineux et d’optique. Un mélange subtil entre des scènes bien réelles et des images projetées permettra l’existence magique des « spectres parlants ». Des effets de miroirs et de glaces sans tain recréeront une sorte de labyrinthe de palais des glaces. En respectant l’alexandrin, tout en le travaillant de manière fluide, les metteurs en scène auront à cœur de rendre la langue accessible aux oreilles contemporaines et de nous révéler que les thèmes soulevés par l’œuvre n’ont pas pris une ride : le conflit entre les générations, le rapport à l’image ou encore la place du théâtre dans toute société. 

 

Texte gorgé de jeunesse, L'Illusion comique paraît faite sur mesure pour le duo Pasquier-Rossier. Celui-ci se distingue depuis vingt ans par un sens aiguisé de l'absurde, un amour aussi des mécaniques poétiques, celle de Raymond Queneau par exemple dans LéKombinaQueneau. Avec son air de bric et de broc - ce qu'on appelle aussi le baroque -, L'Illusion comique est une fête en puissance. La distribution est solide, qui compte, entre autres, Jean-Paul Favre, Rachel Gordy, Edmond Vullioud et Laurent Sandoz. Ils ont de l'étoffe et de la rouerie: des qualités cornéliennes. Le Temps

 

AVEC
Céline Cesa
Jean-Paul Favre
Rachel Gordy
Edmond Vullioud
Simon Romang
Laurent Sandoz
Marc Zucchello


MISE EN SCÈNE
Geneviève Pasquier
Nicolas Rossier


SCÉNOGRAPHIE
Geneviève Pasquier
Christophe Pitoiset


COSTUMES
Coralie Sanvoisin

 

LUMIÈRES
Christophe Pitoiset

CRÉATION VIDÉO
Frédéric et Samuel Guillaume

INFOGRAPHIE
Camilo De Martino

MAQUILLAGE ET COIFFURES
Leticia Rochaix-Ortis 

PRODUCTION
Centre Dramatique Frigourgeois - Théâtre des Osses

NEWSLETTER
S'inscrire