Opéra-bouffe

Le Nozze di Figaro

Wolfgang Amadeus Mozart
Galin Stoev
ma. 24 nov. 2015 / 20H
3H ENTRACTE COMPRIS
Le Reflet

Voilà l’un des opéras les plus miraculeux du répertoire, peut-être même le plus parfait jamais écrit. L’intrigue, drôle entre toutes, est menée tambour battant et s’enrichit de péripéties qui servent à la perfection l’équilibre des quatre actes. Mais derrière l’humour et le piquant des situations, ici la colère de Figaro, là l’arrogance du Comte, ailleurs la malice de Suzanne ou la mélancolie de la Comtesse, Mozart sonde les âmes et les coeurs et verse une indicible nostalgie sur ces jeux de l’amour et du hasard. C’est Mozart le véritable dramaturge de ces Nozze, glissant, dans une narration lumineuse, des airs qui se transforment en duos, des duos en trios, des trios en tutti, avec une invention mélodique vertigineuse, toujours jaillissante et renouvelée. Les scènes nationales de Quimper, de Dunkerque et de Besançon auxquelles s’associe le Théâtre Impérial de Compiègne ont formé en avril 2014 un collectif de théâtres qui s’est engagé à produire dès 2015 un premier spectacle lyrique. Ces quatre théâtres partagent avec Loïc Boissier – à la tête du collectif et fondateur de la compagnie Les Brigands, qui a souvent réjoui les spectateurs du Reflet – la volonté́ commune de faire vivre l’opéra partout en France et en Europe et revendiquent une réelle exigence artistique tant pour le théâtre que pour la musique. Gageons que leur première création commune saura tirer parti de tous ces talents réunis !

AVEC
Yuri Kissin
Emmanuelle de Negri
Thomas Dolié
Diana Axentii
Ambroisine Bré
Frédéric Caton
Salomé Haller
Eric Vignau
Hélène Walter
(distribution en cours)


LIVRET
Lorenzo Da Ponte
inspiré de la comédie de Beaumarchais, La Folle Journée ou le Mariage de Figaro


DIRECTION MUSICALE
Alexis Kossenko

MISE EN SCÈNE
Galin Stoev

SCÉNOGRAPHIE ET LUMIÈRE
Alban Ho Van

ENSEMBLE INSTRUMENTAL
Les Ambassadeurs

ORCHESTRATION
12 cordes, clavecin, timbales : 20 musiciens

PRODUCTION
La coopérative
Les 2 Scènes, scène nationale de Besançon
Le Théâtre Impérial de Compiègne, scène nationale de l’Oise en préfiguration
Le Bateau Feu, scène nationale Dunkerque
Le Théâtre de Cornouaille, scène nationale de Quimper

Plein tarif 90/80/60/40
Étud. 80/40/30/20
L'ouvrage est chanté en italien. Surtitrage en français.
Prochainement
dans la saison du Reflet
je. 13 déc. /20H 
ve. 14 déc. /20H 
ma. 18 déc. /12H15 
me. 19 déc. /12H15 
lu. 31 déc. /17H30 
lu. 31 déc. /21H30 
sa. 19 jan. /17H 
di. 20 jan. /11H 
ma. 22 jan. /12H15 
me. 23 jan. /12H15 
BILLETTERIE
+41 (0)21 925 94 94

NEWSLETTER
S'inscrire