Midi, théâtre !

Inventaires

Compagnie de L'Hydre Folle
Philippe Minyana
ve. 5 déc. 2014 / 12H15
Environ 40 minutes
Bar du théâtre

Le Reflet - Théâtre de Vevey ouvre à nouveau ses portes à ce rendez-vous théâtral et gourmand de la mi-journée. En collaboration avec six théâtres romands – chacun, parrain d’une compagnie théâtrale – Le Reflet - Théâtre de Vevey vous propose d’assister à un spectacle d’une quarantaine de minutes tout en dégustant un repas.

 

Angèle Rougeot, femme d'Inventaires de Philippe Minyana, est interprétée par Martine Corbat. Elle se retrouve catapultée au coeur des spectateurs de midi dans sa robe 1954. Elle fait rire et elle émeut dans son costume conçu comme une sculpture mouvante. Elle chante des airs d'antan, en patois et en français, tout en relatant sous forme d'inventaires ses moments de vie fracassants. Serait-ce comme une sorte de jeu dans lequel il faudrait tout raconter? Jeu dans lequel Julien Israelian, musicien et silhouette fantasque de cette histoire, imagine un univers sonore puisant dans le Radio-Crochet des années 50 (Lucienne Delyle, Georges Guétary,...). La plasticienne Muriel Décaillet crée quant à elle sous les yeux des spectateurs une oeuvre d'art originale, faite de matières étonnantes et fantastiquement féminines. Un trio qui fait corps pour ce Midi, Théâtre!

La Compagnie L'Hydre Folle a été créée en 2012 à Genève par Martine Corbat, comédienne et metteure en scène. Dans le cadre de cette compagnie, Martine Corbat met en scène les nouvelles de Florence Heiniger Une Larme dans l'Objectif au Théâtre du Galpon (2013) et remporte un prix: „Bourse hors scène“ octroyé par la Cicas (commission intercantonale des arts de la scène des cantons Berne/Jura) en vue d'une recherche théâtrale sur l'hermaphrodisme et l'ambivalence des genres. Le travail de L'Hydre Folle vise à s'intéresser à tout ce qui touche la métamorphose de l'être humain, qu'elle soit physique ou psychique. Certaines femmes portent la ligne inspiratrice de L'Hydre Folle comme Carole Martinez, Zouc (corps-montagne aux multiples personnages), la marionnettiste Ilka Schönbein ou encore les artistes Diane Arbus et la plasticienne genevoise Muriel Décaillet. Toutes en lien avec la terre, le corps et la recherche d'une identité forte, d'un sens vital.

PAR
Compagnie de L'Hydre Folle

DE
Philippe Minyana

MISE EN SCÈNE
Martine Corbat

SCÉNOGRAPHIE / COSTUMES
Muriel Décaillet

MUSIQUE / SON
Julien Israelian

DIRECTION D'ACTEURS
Yvan Rihs

ADMINISTRATION
Claudine Corbaz

JEU
Martine Corbat
Muriel Décaillet, performance plastique
Julien Israelian, percussions, guitare et son


COPRODUCTION
Théâtre du Grütli - Genève

Tarif unique 28 / Buffet compris

NEWSLETTER
S'inscrire