Orphelins

ma. 20 jan. 2015 / 20H

Chez eux, un soir, Hélène et son mari dînent en tête-à-tête lorsque Liam, le frère d’Hélène apparaît, couvert de sang. Il prétend avoir aidé un homme blessé sur le trottoir. Au fil de la conversation, Liam va peu à peu changer sa version des faits et révéler finalement qu’il est directement lié à un règlement de compte. Face à ce crime qui pénètre violemment l’intimité des protagonistes, certaines certitudes volent en éclat et les liens fraternels sont mis à l’épreuve de considérations morales et citoyennes tout aussi cruciales.

Gros-Câlin

ma. 13 jan. 2015 / 20H

En 1974, Romain Gary publie à 60 ans son premier roman sous le pseudonyme d’Emile Ajar: Gros-Câlin. C’est le nom que donne un modeste employé célibataire au python qu’il a ramené d’Afrique. Celui-ci apporte à son propriétaire quelques soucis avec ses voisins, mais surtout un réconfort physique et sentimental.

Le cas de la famille Coleman

me. 12 nov. 2014 / 20H

Le cas de la Famille Coleman dresse le portrait drôle et cinglant d’une famille comme beaucoup : monstrueuse. En l’occurrence ici, une famille argentine désargentée qui répond à la misère par une surenchère de vitalité. Chez les Coleman, on crie souvent, on court partout, on rit haut et fort, on frôle en permanence la dépression nerveuse ou la crise cardiaque. Entassés les uns sur les autres dans un appartement délabré, chacun semble au bord de l’explosion et prêt à commettre le pire.

La bande du Tabou

sa. 8 nov. 2014 / 20H

Saint-Germain-des-Prés, 1947. Dans la cave du Tabou, « centre de folie organisée », la fête bat son plein. Devenu le haut lieu à la mode, musiciens, auteurs, philosophes, cinéastes et peintres s’y retrouvent dans l’effervescence d’après-guerre. L’existentialisme cohabite avec le jazz américain et le foisonnement d’idées littéraires et artistiques marque l’époque.

Hôtel Paradiso

me. 31 déc. 2014 / 18H
me. 31 déc. 2014 / 22H

Il reste des places pour les deux représentations, vous pouvez réserver directement au 021 925 94 94 aux horaires de guichet ou sur notre site internet.

L'illusion comique

je. 6 nov. 2014 / 20H

Un père désespéré cherche son fils qui l’a quitté. Un magicien lui permet de retrouver sa piste. Il est amoureux d’une jeune fille que convoitent d’autres soupirants contre lesquels le jeune homme doit lutter – avant, finalement, d’être tué. Mais ô surprise ! Les personnages réapparaissent : comédiens, ils ne faisaient que jouer sous les yeux du père et du magicien. Pièce à part dans l’œuvre de Corneille, l’Illusion comique se veut nouvelle pour l’époque, tout en étant fortement imprimée du style baroque.

On ne paie pas, on ne paie pas!

me. 29 oct. 2014 / 20H

Jour de supermarché dans un quartier ouvrier. Un groupe de femmes, dont fait partie Antonia, se révolte contre la hausse des prix et décide de partir du magasin sans payer. L’acte est légitime, elles sont presque dans leur droit : « C’est la même chose qu’une grève, c’est même mieux ! ». Mais Giovanni, le mari d’Antonia, est profondément légaliste et ne voit pas les choses de cette façon.

Mangez-le si vous voulez

me. 8 oct. 2014 / 20H
je. 9 oct. 2014 / 20H
C’était leur ami d’enfance, leur voisin, et en ce beau jour d’été, ils l’ont mangé. Jean Teulé est l’auteur de 14 romans parmi lesquels : Le Montespan, Charly 9, Darling, Le Magasin des Suicides. Dans son livre Mangez-le si vous voulez, il retrace, avec l’esprit décalé dont il a le secret, un évènement extraordinaire et méconnu qui constitue l’un des faits divers les plus honteux de l’Histoire de France. Avec le cynisme glaçant et l’humour noir de Jean Teulé, la Compagnie Fouic Théâtre s’empare de ce fait divers pour en faire un spectacle électro-rock et culinaire.

Le poids des éponges

je. 2 oct. 2014 / 20H
En 2012, Guilherme Botelho recrée Le poids des éponges, sa pièce chorégraphique emblématique de 2003, devenue un succès international, et lui donne un nouvel éclairage : « Avec le temps, on éprouve le désir de reparler de la même chose mais avec plus de finesse, de pertinence et peut-être plus de lucidité ! » La pièce raconte, en trois versions différentes, une même histoire : celle d’un couple, et d’une adolescente prise dans les tourments et les rêves du quotidien. La pièce, très rythmée et kaléidoscopique, donne à voir la vie autrement.

L'enlèvement au sérail


Péripéties amusantes, passions et le génie de Mozart, c’est le grand plaisir qu’offre cet opéra.

Pages

Prochainement
dans la saison du Reflet
du ma. 10 déc 
au ve. 13 déc. 
ma. 17 déc. /12H15 
me. 18 déc. /12H15 
ma. 17 déc. /20H 
ma. 31 déc. /17H30 
ma. 31 déc. /21H30 
sa. 11 jan. /20H 

LA BILLETTERIE EST OUVERTE
du mardi au samedi, 
de 9h à 12h30 et de 13h30 à 15h30
et le samedi de 9h à 12h30

> sur place (rue du Théâtre 4)
> par tél. au 021 925 94 94

Et en tout temps
sur www.lereflet.ch

NEWSLETTER
S'inscrire