A l'affiche: 
Spectacle: 
Spectacle listé: 

ON AVAIT DIT 90...

ma. 26 nov.  / 20H

Après Molière-Montfaucon 1-1, prix SSA de l’humour 2017, Lionel Frésard revient au Reflet avec son nouveau spectacle seul en scène. Plus question cette fois pour le comédien de se choisir un destin en abandonnant son bistrot, ses amis, son club de foot et sa boucherie pour aller faire «l’artiste» dans la capitale vaudoise. Il s’agit aujourd’hui d’assumer ses choix. Cela donne un plateau vide et un comédien qui veut monter La Cerisaie de Tchekhov dans son village de Montfaucon.

LES MISÉRABLES

ve. 20 Mars  / 19H

Le roman monstre de Victor Hugo fait partie de ces œuvres que l’on connait sans forcément les avoir lues et dont les personnages sont presque tous devenus des noms communs. Pour Eric Devanthéry, il n’existe pas d’autre roman français qui décrive mieux le peuple que Les Misérables. Dans cette adaptation, le metteur en scène a souhaité proposer une traversée, un emportement vers les aspirations des pauvres gens, qu’ils se nomment Jean Valjean ou Javert, Cosette ou Thénardier, Marius ou Fantine.

LE MÉCANO DE LA GÉNÉRALE

ma. 17 déc.  / 20H

Après plus de 90 représentations de l’intégrale des films dont Chaplin avait composé lui-même la musique – dont Le Cirque accueilli au Reflet en 2017 – Les Jardins Musicaux et la Cinémathèque suisse démarrent une nouvelle aventure cinématographique avec l’autre grand génie du muet: Buster Keaton. Au Reflet, c’est Le Mécano de la Générale, souvent considéré comme son chef-d’œuvre – tant par la mise en scène que par la perfection du rythme ou l’efficacité redoutable des gags – qui sera projeté.

LA VIE EST UN SONGE

di. 3 Mai  / 19H

Après avoir lu dans les astres que son fils Sigismond livrerait le royaume à la violence, le roi Basile a enfermé son héritier dans une tour, dans le plus grand secret. Au terme de son règne, Basile veut donner une chance à son fils en le soumettant à une épreuve. On transporte donc Sigismond, endormi, à la cour. Saura-t-il se comporter en prince ? Ce n’est qu’au terme d’un parcours riche en péripéties qu’il se montrera digne de porter la couronne. C’est l’amour, sous les traits de Rosaura, qui sera le grand agent de la métamorphose.

LA MÉNAGERIE DE VERRE

me. 12 Fév.  / 20H

À Saint-Louis, en pleine tourmente des années 1930, on découvre l’équilibre fragile d’une famille dont le père s’est volatilisé. La mère et ses deux grands enfants, Jim et Laura, se débattent dans les difficultés matérielles en dépit de tous les efforts de la mère, cherchant à faire revivre une soi-disant splendeur passée. Alors qu’ils sont perdus entre rêves et illusions, l’espoir frappe à leur porte un soir d’été. Premier succès public de Tennessee Williams, La Ménagerie de verre – en partie autobiographique – est la plus émouvante de ses pièces.

Prochainement
dans la saison du Reflet
je. 19 sep. /20H 
ve. 20 sep. /20H 
sa. 21 sep. /20H 
je. 26 sep. /12H15 
ve. 27 sep. /12H15 
sa. 28 sep. /12H15 
me. 2 oct. /20H 
je. 3 oct. /20H 
me. 6 mai. /20H 
ma. 8 oct. /20H 
me. 9 oct. /20H 
me. 30 oct. /20H 

LA BILLETTERIE EST OUVERTE
du mardi au samedi, 
de 9h à 12h30 et de 13h30 à 15h30
et le samedi de 9h à 12h30

> sur place (rue du Théâtre 4)
> par tél. au 021 925 94 94

Et en tout temps
sur www.lereflet.ch

NEWSLETTER
S'inscrire